L'exemple de la cigogne sur les ailes d'avion: les "winglets"

 

   A350 vs cigogne

   

Les tourbillons marginaux

   Depuis le vol des premiers avions, et surtout, depuis l'invention des premiers avions de ligne ; les tourbillons marginaux formées derrière les extrémités des ailes causent une augmentation considérable de la traïnée et causent des turbulences sur une longue distance après le passage de l'aéronef, et surtout une consommation de carburant importante. Mais d'ou viennent donc ces tourbillons ? Leur origine est très simple : regardons un avion de face, on sait que l'aile engendre une différence de pression entre l'intrados et l'extrados de l'aile pour créer la portance. Sauf que le problème se pose à l'extrémité de l'aile car l'air situé en dessous de l'aile, en surpression est attiré vers le haut ou a lieu une dépression, Donc l'air a tendance à remonter du dessous vers le dessus de l'aile, Or, puisque l'avion avance, l'air n'arrive jamais sur le dessus de l'aile mais en arrière car l'avion a eu le temps d'avancer, Cela forme donc des tourbillons.

A320 sans winglets

 Histoire et principe du winglet

   Ce n'est qu'en 1974 que l'on s’intéresse vraiment à réduire l'effet négatif de ces tourbillons en tentant de les supprimer ou de les réduire. C'est l'ingénieur Richard T. Withcomb du centre de recherche de la NASA qui va trouver une solution simple, issue de la nature, C'st en observant les vol de grands oiseaux tels que la cigogne ou bien encore la buse ou l'aigle qu'il découvre comment la nature a déjà reglé ce problème de tourbillons, En effet, à l'extrémité des ailes de la cigogne, on distingue des plumes qui se relèvent vers le haut (appelées rémiges). Ces plumes font office de barrière à l'air qui voudrait remonter sur l'intrados. Ces rémiges ont également la particularité d'être mobiles et de permettre à la cigogne de récupérer cette énergie des tourbillons pour en faire de la poussée grâce à un mouvement complexe de ces plumes. Richard Whitcomb décida donc de copier ce système sur un avion, en rajoutant une ailette fixe et verticale en bout d'aile. Ces ailettes, plus tard appelée « winglet » ou bien « sharklet » n'ont pas la capacité de traduire ces force en poussée mais permettent déjà de réduire considérablement ces tourbillons marginaux et donc la traînée qu'ils engendrent. Le premier avion à en bénéficier est un avion de l'US Air Force et de la NASA, un Boeing 707 d'essai.

A320 avec winglets

 

 

707 winglets 1

 

Richard whitcomb

 Application

   L'application des winglets dans l'aviation civile n'a pas tardé puisqu'elle permettait des économies de carburant à une époque ou les prix du barils s'enflammaient. Les ingénieurs ont d'abord greffé des ailettes au bout des ailes de leurs appareils existants. Aujourd'hui, à l'heure du renouvellement operé par les grands constructeurs que sont Airbus et Boeing, c'est toute l'aile qui est repensée pour économiser le carburant, en affinant celle ci et en améliorant l'intégration de ces winglets, donnant parfois des resulats visuellement impressionant.

737 max

 

787  

  En annexe, nous pouvons ajouter cette vidéo de l'émission "les Constructeurs de l'Extrême"  dans laquelle est très bien expliqué l'utilité des winglets, leurs histoire, avec même un test en soufflerie.

Commentaires (14)

patate
  • 1. patate | 23/01/2018
ok
Ton per le chov
  • 2. Ton per le chov (site web) | 18/01/2018
jyrive pa a torne la flech
edouard BONDU
  • 3. edouard BONDU | 12/01/2018
franchement jsp si vous connaisser henry de lesquen més il a carrement réson
JeanBom
  • 4. JeanBom | 17/10/2017
Je suis un génie de première classe, eh oui!
wesh ma bite
  • 5. wesh ma bite | 10/10/2017
https://www.youtube.com/watch?v=AnneBSXX4hc regarde ca
zoophile expert
  • 6. zoophile expert | 10/10/2017
tout le mode roule un joint de beuh on va delirer dans l espace
firmin le pd
  • 7. firmin le pd | 10/10/2017
j adore la queue
jaky toujours le meme
  • 8. jaky toujours le meme | 10/10/2017
team zoophilie sur perroquet
jaky ta mere la pute
  • 9. jaky ta mere la pute | 10/10/2017
ta mere en string je la retourne
jaky
  • 10. jaky | 09/10/2017
victor tu aime bien la bite
oui j'adore ca
cela veut dire que tu veut bien la miene
oui lui repondit t il la bouche plaine
charles
  • 11. charles | 09/01/2017
Je suis gay et zoophile j'aime pietiner des sangliers maurer
zegaqt
  • 12. zegaqt | 29/11/2016
imoi auss
Charles De Geroult
  • 13. Charles De Geroult | 28/11/2016
J'ai envie de manger une banane tout en pelotant un elephant !!!!
charles
  • 14. charles | 14/11/2016
je suis gay et j'adore ce site!!!!!!

Ajouter un commentaire